Esthétique

Épilation laser ou épilation lumière pulsée : les principes et les avantages

Épilation laser ou épilation lumière pulsée : les principes et les avantages

Le rasoir, la cire ou la crème dépilatoire, c’est bien pratique mais vous, vous cherchez à vous débarrasser de vos poils pour de bon ! Pourquoi ne pas envisager l’épilation définitive ? Il existe plusieurs technologies permettant de supprimer les poils : l’épilation laser ou l’épilation lumière pulsée. Quels sont les principes de chaque méthode ? Leurs avantages ? Focus sur l’épilation définitive.

L’épilation laser

La technologie laser permet une épilation définitive progressive, particulièrement efficace, aidant donc à se débarrasser rapidement et facilement des poils de toutes les zones du corps. Le laser se concentre sur la mélanine présente dans le poil pour chauffer. La température augmente fortement et détruit le poil dans son ensemble. Le bulbe est détruit mais également la tige du poil et tout ce qui compose le poil. Si avant, l’efficacité du laser était surtout réservée aux peaux claires et aux poils foncés. Aujourd’hui, la technologie a progressé et les appareils permettent de traiter tous les phototypes comme le signale cette clinique spécialisée à Aix en Provence dans le sud de la France, qui traite de nombreuses peaux bronzées grâce au nouveau laser épilatoire Elite IQ plus de la marque Cynosure.

Il faut compter environ 5 à 10 séances pour supprimer tous les poils du corps et entre 7 et 10 en ce qui concerne le duvet du visage. La veille d’une séance, il convient de se raser la zone à traiter sauf sur le visage.

L’épilation avec lumière pulsée

Comme le laser, la lumière pulsée utilise la lumière, qui se change en chaleur, pour détruire le poil à sa racine. Cela crée une micro-brûlure qui va donc abîmer la racine du poil, autrement dit le bulbe, et en freiner la repousse. De ce fait, dès les premières séances, les poils traités tombent et ne repoussent pas, ou presque.

La lumière pulsée émet plusieurs longueurs d’onde moins puissantes que le laser. Il existe des appareils comprenant des puissances différentes, plus ou moins fortes et dont l’action sera différente. De fait, l’épilation avec lumière pulsée est plus diffuse, moins puissante que le laser mais également moins invasive pour une méthode aussi efficace. Cependant, il convient de faire des retouches régulières, soit tous les 2 ou 3 mois après les premières séances.

Pour conclure

En somme, si les deux méthodes présentent des points communs, elles sont néanmoins différentes dans leur exécution et en ce qui concerne le nombre de séances nécessaires.

Concernant la douleur, les deux techniques peuvent se révéler assez inconfortable mais c’est la lumière pulsée qui est présentée comme plus douloureuse. En effet, la chaleur émise par l’appareil à main est plus intense.

Peu importe la technique choisie, dans la majorité des cas, après une séance d’épilation définitive, les poils ne repoussent pas. Attention toutefois aux zones dites hormono-dépendantes, soit les lèvres, le menton, le bas du ventre et la poitrine. Parfois, plusieurs années après le traitement, les poils peuvent y repousser. De ce fait, il vaut mieux programmer plus de séances dès le début du traitement pour tenter d’endiguer ce phénomène.

Ces techniques d’épilation permanente ne présentent pas de danger pour la peau ou la santé. Il convient, en revanche, durant la séance, de porter des lunettes de protection, qu’il s’agisse d’une séance de laser ou d’une séance de lumière pulsée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *